Evangelical Lutheran Church in Canada
Directory   Search  
 

Mission in the World
Good News Partner

ELCIC Mission in the World logo

For more information,
contact:

Kelvin Krieger,
Program Coordinator,
Mission in the World
Phone 204.984.9164
Toll free:
1.888.786.6707 Ext 164
Fax 204.984.9185
E-mail vim@elcic.ca
Evangelical Lutheran
Church in Canada,
302-393 Portage Ave,
Winnipeg MB R3B 3H6

Donate Now Through CanadaHelps.org!\

Home » In Mission in the World » Good News » 2001 May Report Send to a friend     print

Rapport Annuel Juin 2000 - Mai 2001, Winnipeg

Introduction

Dans ce rapport annuel, j'ai l'intention de partager avec vous ma vision générale de l' ELCIC basée sur ma première année comme partenaire de la bonne nouvelle. Je ne pretend pas connaître ou profondement comprendre l'ELCIC. Aussi ne voudrais-je pas denier certaines choses que j'ai notées et apprises jusqu'à ce jour.

C'est au nom du Seigneur Jésus et non en mon nom personnel que j'ai été parmi vous. Partout où ma famille et moi sommes passés, presque que tout le monde semblait content de nous écouter partager la bonne nouvelle avec eux à travers nos chants et témoignages. La question que les frères et soeurs d'ici nous posaient souvent était la suivante: Pourquoi êtes-vous ici au Canada?

En effet lorsqu'on est nouveau dans un endroit on voit les choses de façon un peut différente. Cette difference quelque soit son niveau amène les gens à refléchir de part et d'autre. En ce qui me concerne j'aimerais, à partir de cette différence apporter une contribution valable à l'evangelisation de l'ELCIC.

Dans la première partie de ce rapport, je presenterais ma famille, moi même et le but de notre sejour au Canada. Dans la deuxième partie, je parlerais des certaines choses inconnues, différentes des choses connues. Enfin je voudrais lancer un défis à l'église sur certains aspects de ses pratiques afin de les améliorer. Ce defi je le formule sous forme de question suivante: Comment l'Église peut-elle être plus efficace et plus active dans le partage de sa foi avec les gens? Mais avant tout cela qu'est ce que le programme "Partenaire de la Bonne Nouvelle"?

Le programme "Partenaire de la Bonne Nouvelle"?

Le programme "Partenaire de la Bonne Nouvelle" est une partie d'un plan de vision stratégique initié par le departement de la mission de L'ELCIC. C'est une occasion pour un missionnaire d'une des Églises partenaires d'outre mer pour venir et servir au sein d'une Église au Canada pour une periode de trois ans. C'est un ministère partagé entre l'Église Nationale et le Synode MNO. Le département de la mission de l'Église gère le programme au niveau National alors que le comité de pilotage (Steering Committee) le fait au niveau synodale (MNO). La stratégie mise en place est la suivante: Une première année, consacrée à une vue générale de l'Église Lutherienne au Canada. Le missionnaire participe à la vie et aux divers activités et événenemts de la vie de l'Église. Les deux dernières années sont donc consacrés aux projets plus spécifiques qui permettront d'évaluer le programme.

Présentation

Je m'appelle Etienne Fomgbami. Je suis un pasteur dans l'Église Evangélique Luthérienne du Cameroun. L'Église m'a appelé ainsi que ma famille pour venir et servir au Canada comme un partenaire de la Bonne Nouvelle pour une periode de trois dans l'ELCIC. Je suis arrivé le 6 Juin 2000 avec toute ma famille donc Jeanne, ma femme et nos cinq enfants: Zita, Samuel, Josué, Elisée et Marina. Ma femme Jeanne Fomgbami avait travaillée dans le mouvement "Femmes Pour Christ" du Cameroun comme secrétaire et a aussi aidé dans le programme des femmes à l'École Lutherienne de Formation Biblique et Théologique de Garoua Boulaï. En ce qui me concerne, j'ai fait mes Études Théologiques à Meiganga au Cameroun. J'ai continué avec les études en communication en Côte d'Ivoire où j'ai obtenu un diplôme en communication. Puis je suis allé en Norwège où j'ai fais une maîtrise en Communication Interculturelle. Cette connaissance de la culture m'a enormément aidé dans l'adaptation à la nouvelle vie du Canada. Nous sommes arrivés au Canada pendant l'été qui ressemblait beaucoup à notre saison de pluie au Cameroun. Je rends grâce à Dieu pour les objectifs de la première année qui selon moi ont été atteints.

Participation aux Activités

Au niveau de l' Église National

Au niveau national, j'ai visité des congregations urbaines et rurales, des institutions, des seminaires, des écoles Lutheriennes, des bureaux du synode, des comités de mission et des ministères multiculturels. Plus..

Au niveau Synode du MNO

Au niveau du Synode MNO, ma participation a commencé avec la congrégation hôte Grace Lutheran Church. Plus..

Le ministère de l'Église

Le ministère de l'Église est diversifié dans les différents départment de l'Église. C'est merveilleux de voir le nombre des bâtiments utilisés pour le service. Je me demande pour la spiritualité du peuple de Dieu. Je voudrais maintenant faire ressortir certains aspects de ma visite et travail dans les différentes églises.

Ministère des Volontaires

A plusieurs endroits, il y a un nombre de personnes qui travaillent volontairement pour la gloire de Dieu. Ce nombre depend beaucoup de la congregation et du lieu. L'Église a un programme annuel pour encourager ces volontaires. S'ils étaient mieux équipés ils pourraient encore être plus efficaces dans leur travail.

Finances

Les difficultés financières étant générales, les membres de l'église prennent du temps pour voir comment améliorer la situation à chaque étape. A Regina, j'ai ressenti la difficulté finaincière mais aussi comment les gens commencent a rechercher la face de Dieu dans la prière. Toutes les réunions commençaient par la prière et Dieu était placé au centre de tout.

La Place de Dieu

J'ai été surpris de voir les gens commencé des réunions sans prière à certains endroits. Les réunions d'églises sont des affaires de Dieu. Il est important de donner la gloire à Dieu en mentionnant sa présence parmi nous. Dieu veut nous diriger et superviser notre réunion. Nous sommes sages et malins mais cela ne suffit pas. Jesus n'a-t-il pas dit: "sans moi vous ne pouvez rien faire? Je me demande si Jesus est le chef de l'Église, alors il ne doit pas être laissé à côté. Il doit prendre le volant pour nous conduire sur le bon chemin. La prière a besoin d'être redecouverte.

Le culte

Le culte est un des aspects le plus fort dans l'Église Évangélique Lutherienne du Canada. Les dirigeants investissent assez pour préparer le culte. Tout est bien plannifié. L'Église est une bonne place pour venir et célébrer le culte. Les services ont généralement une durée d'une heure. Lors de mes visites dans les congrégations, les cultes se prolongent de 20 à 30 minutes selon les lieux. La plupart des gens dans l'Église sont des chrètiens de dimanche, de noël ou de Pâques. Il est rare de trouver des chrètiens qui s'interessent aux réunions pendant les autres jours de la semaine

La Peur de l'Évangélisation

Parler de l'évangélisation, est une chose, faire de l'évangélisation en est une autre. Dans l'Église, on parle, planifie, discute de l'évangélisation dans les comités concernés, mais fait-on vraiment de l'évangélisation? Y-a-t-il un programme pratique sur comment toucher les gens qui ne viennent pas à l'Église?

Pour l'evangélisation, j'ai fais un peu de recherche sur la raison pour laquelle les Chrétiens en générale et les lutheriens en particulier ont peur d'evangéliser? Voilà quelques points relevés:

  • Les gens ne sont pas sure de quoi partager avec les autres.
  • Les gens ne se sentent pas confortables ou assez confiants dans leur foi pour en parler avec les autres
  • Les gens sont très occupés pour partager leur foi
  • Les gens ne se voient pas permis de déranger la vie des autres. Pour eux c'est un domaine privé.
  • Chaque personne est responsable de garder sa réligion
  • Les gens ont trop du reserve et de la confidentielité en parlant du respect pour les autres.
  • Les gens préfèrent laisser ce domaine d'évangélisation aux spécialistes ou aux professionnels.
  • Quelques personnes veulent le faire mais ils ne savent comment le faire
  • Il y a des gens qui pensent que ce n'est pas necessaire d'évangéliser ou de partager la foi

La peur de l'évangélisation concerne presque tous les Chrétiens. Les gens ne sont pas prêt à partager leur foi avec les autres. Comment pourrait-on encourager les membres d'église à partager leur foi avec les autres? A ce point je voudrais apprécier l'honnêteté du Rev Ron Nelson. Il pense que nous avons besoin d'apprendre à évangeliser. Comme Luthériens, nous avons appris à passer la foi aux enfants à travers le baptême et l'enseignement. Comment feront les autres qui n'ont pas de parents chrétiens. Qui va leur annoncer la bonne nouvelle?

Mon Rêve

J'aimerais voir les chrétiens de cette église se lever et temoigner pour la gloire de Jésus. Jésus est le Roi et Seigneur. Il doit être connu partout dans le monde. Nous sommes sauvés par grâce, c'est un don de Dieu. Dieu nous a pardonné nos péchés, pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Comment atteindre les non atteints. C'est en partageant la parole de Dieu avec eux. Comment briser la glace entre nous et les gens qui nous entourent?. Notre Église est-elle une communauté où les gens se sentent à l'aise? Il y a un besoin toujours croissant de la vie communautaire. L'Église est-elle un modèle de bonne communauté? La grande tâche de l'Églsie est d'aller et de partager la bonne nouvelle à toute la création.

Suggestions

J'ai quelques suggestions à faire à l'Église

  1. Nous sommes les mains, les yeux, les oreilles et les pieds de Jesus. Il nous veut dans son champ de mission qui est le monde. Durant mes visites, j'ai vu beaucoup de bonnes choses que l'Église fait à tous les niveaux. Il y a plusieurs programmes sociaux. J'encourage aussi l'Église à concretiser son partage de la foi. L'Evangelisation est un defi assez difficile à relever mais pas impossible. Notre responsabilité est de former les laïcs engagés, de prier pour eux et de les envoyer pour faire la volonté de Dieu. Nous sommes tous appelés a témoigner de l'amour de Jésus-Christ avec tous le monde.
  2. Jésus-Christ a choisi ces disciples et les a enseigner comment évangéliser. Au Canada, je voulais pêcher mais je n'avais pas le necessaire pour le faire. Quelqu'un m'y a aidé et j'ai capturé un poisson de 6 livres (2712 grammes). J'ai sauté de joie et je voulais que tout le monde le sache. Pour pêcher, nous avons besoin d'apprendre comment pêcher. Il ya plusieurs façons de pêcher. Il y a des endroits qui regorgent de beaucoup de poissons. Dr. Richard Bliese de l'école Luthérienne de Théologie à Chicago a dit durant la consultation de la Féderation Luthérienne Mondiale: "Savons nous comment pêcher dans ce nouveau context de l'Amérique du Nord?" Je voudrais répondre à sa question en disant que tous voulons apprendre à pêcher. Pour moi Jésus est notre Bonne Nouvelle.
  3. L'enseignement des laïcs a besoin d'une grande motivation parmi tous les chrétiens. Nous aurons besoin de plusieurs volontaires qui seront prêts à sortir et partager l'amour de Jesus à travers des actions concrètes.
  4. Il serait souhaitable que cet enseignement se passe à plusieurs niveaux dans l'Église: National, Synodal et congregationnel si possible.
  5. Il est important de mettre de côté un temps durant l'année où les différentes congregations seront en évangélisation. La mobilisation générale des membres de différentes congregations pour sortir et partager l'amour de Jésus avec tout le monde. Le materiel d'évangélisation sera envoyé partout pour faciliter le travail. Le travail devra être évalué à la fin.

Mots de Remerciements

Je remercie le Dieu Tout Puissant, Père Fils et Saint-Esprit pour le choix de ma famille comme missionnaire au Canada. Je le remercie pour les differents lieux qu'il nous a permi de visiter.

Je tiens à remercier l'Église Evangelique Lutherienne du Cameroun qui a bien voulu nous confier ma famille et moi, cette mission au Canada. Je remercie l'Église Nationale à travers l'Évêque Telmor Sartison pour ce nouveau programme. Je remercie l'Église qui a pourvu financièrement pour les differents voyages. J'ai aimé la bonne reception et le support de tous les gens du bureau national. Je bénis Dieu pour le bureau national de l'Église. Chaque matin, nous avions la prière matinale qui nous reconforte bien. L'évêque Sartison a été très gentil avec moi, m'encourageant et attentionné. Je le remercie beaucoup pour son amour.

Je remercie le synode du MNO à travers l'évêque Smith pour l'opportunité de visiter les differentes places et congregations. Je remercie profondement l'Evêque Smith. J'ai eu la chance de le connaître un peu plus à travers les voyages et les réunions au niveau du Synode. Je remercie les membres des differents comités qui gèrent notre séjour au Canada. Je remercie Janet Morley, la Vice-Presidente qui a été d'un grand soutien et encouragement pour ma famille au moment où nous attendions au Cameroun, le visa pour venir au Canada. Elle a été au Cameroun pour la consultation des partenaires avec l'Église. Je remercie Robert H Granke, le Sécretaire Général de l'Église pour tous les conseils et aides. Je suis reconnaissant pour tous ceux qui ont fait quelque chose pour ma famille et moi durant mon séjour jusqu'à present. Je voudrais remercier tous les gens dans les different endroits que j'ai visités. Je remercie Kelvin Krieger pour sa gentilesse, sa patience et son attention. Il est un bon organisateur et administrateur. Je remercie les membres de Grace Lutheran Church pour leur support.

Pour cette première année, nous sommes passés par beaucoup de joies mais aussi de tristesse, quelques succès et quelques deceptions. Ma famille et moi, vous remercions pour votre amour, votre patience, votre support et votre pardon. Dieu le Tout puissant a commencé un travail avec nous, il le continuera jusqu'à la fin. Béni soit son nom pour toujours.

In full communion with The Anglican Church of Canada
© Copyright 2007 Evangelical Lutheran Church in Canada